ESPACE CLIENT
reseau apporteur affaires immobilier
blog

Apporteur d’affaires immobilier : comment créer son réseau ?

Lorsqu'on travaille dans l’immobilier, il y a certaines choses que l’on est amené à faire de manière récurrente comme relancer un prospect ou rédiger un contrat d’apporteur d’affaires. Il y a aussi des tâches au long cours et c’est le cas de la création de son réseau. En effet, on ne se contente pas de simplement “créer un réseau”. Déjà parce que cela ne se fait pas en claquant des doigts mais progressivement ; ensuite parce qu’un réseau n’a pas vraiment de limites. C’est là que la profession d’apporteur d’affaires immobilier peut justement vous aider. Dans cet article, nous vous donnons nos conseils pour créer votre réseau d’apporteurs d’affaires immobilier, mais avant cela, il est utile de définir un peu les termes.

Publié le
11/5/2023
Mis à jour le
11/5/23
temps
minutes de lecture
Odile

Odile

Responsable Marketing
Sommaire
Avez-vous pensé au parrainage pour votre activité ?

Vous le savez peut-être déjà : le bouche-à-oreille est le meilleur moyen de trouver des clients. C'est le canal le plus efficace, et de loin !

Par exemple, 1 affaire sur 3 est concrétisée sur Yuccan Lead, contre 1 sur 100 dans une campagne d'appels à froid.

Découvrir Yuccan Lead, la référence du parrainage

Apporteur d’affaires immobilier : Qu’est ce que c’est et quelle est sa mission ?

La mission d’apporteur d’affaires immobilier est double : 

  • aider les professionnels de l’immobilier à se créer un portefeuille de biens à vendre ou à louer ;
  • aider ces mêmes professionnels à trouver des clients.

Pour ce faire, l’apporteur d’affaires va mettre en relation une agence immobilière, un promoteur ou encore un lotisseur avec un prospect (acquéreur/vendeur ou bailleur/locataire potentiel) ou un propriétaire vendeur. Il peut notamment intervenir dans l’élaboration de stratégies commerciales, dans la rédaction d’un contrat ou pour toute autre action préparatoire.

Mais attention, une fois la prise de contact effectuée, qu’elle aboutisse ou non à une transaction, la mission de l’apporteur d’affaires est considérée comme accomplie.

La particularité de l'immobilier, c’est que toutes les professions qui y sont rattachées sont réglementées, l’apport d’affaires ne fait pas exception : il existe des obligations légales spécifiques (carte professionnelle, restriction dans le choix du statut juridique,etc.)

L’apporteur d’affaires aide les professionnels de la transaction immobilière (agent immobilier, agent commercial, btp etc.) mais est totalement indépendant vis-à-vis de ces derniers. La rémunération de l’apporteur d’affaires est sous forme de commission (un pourcentage du prix de vente).

Boostez votre réseau d'apporteurs d'affaires immobiliers avec Yuccan Lead !

Découvrez Yuccan Lead ! Simplifiez la gestion de vos relations professionnelles grâce à notre plateforme tout-en-un, conçue spécialement pour les acteurs de l'immobilier.

Découvrir la plateforme

5 conseils pour créer son réseau d’apporteur d’affaires immobilier


Mettre ses clients à contribution

Un bon point de départ pour établir votre réseau d’apporteur d’affaires est bien sûr de vous appuyer sur votre réseau professionnel déjà existant.

En effet, un client qui a déjà eu satisfaction grâce à vos services représente un allié précieux pour étendre votre réseau d’apport d’affaires en immobilier : il est susceptible de vous recommander à son propre cercle, alors n’hésitez pas à encourager vos clients à parler de vous autour d’eux

Soyez clair et concis lorsque vous expliquez votre offre de services à votre réseau, qu’il s’agisse d'anciens clients, de partenaires commerciaux ou même d’un proche : exposez les avantages qu’il y a à faire appel à vous, de manière simple, pour que cela puisse être répété et diffusé.   


Comprendre le système de rémunération

C’est une étape-clé car la commission de l’apporteur d’affaires est le seul et unique mode de rémunération de ce dernier : en tant que travailleur indépendant, un salaire est exclu.

Plus haut, nous avions dit que la commission de l’apporteur d’affaires immobilier correspond à un pourcentage du prix de vente. C’est vrai mais c’est légèrement plus complexe puisqu’il s’agit d’un pourcentage : le taux de commission de l’apporteur d’affaires est appliqué aux honoraires d’agence du professionnel à qui il a apporté une affaire.

Le taux de commission est négociable mais oscille entre 3 et 15% des honoraires d’agence (eux-mêmes variables mais ce n’est pas l’apporteur qui les négocie). Prenons un exemple

  • sur une opération de vente de maison, le prix de la transaction est de 100 000 € ;
  • les honoraires de l’agence immobilière sont de 7%, elle touchera donc 7000 €, si la transaction est un succès ;
  • le taux de commission de l’apporteur est de 4% ;
  • le CA de l’apporteur d’affaires sera, dès la mise en contact des parties de : (4x7000)/100= 280 € HT.

Le taux est négociable mais reflète aussi le niveau de la prestation : une faible commission correspond à une simple mise en contact ; une rémunération élevée signifie que l’apporteur a obtenu le mandat de vente pour l’agent. 

De plus, pour une récompense plus claire auprès des particuliers, il est également possible de mettre en place des récompenses forfaitaires.


Rédiger un contrat d’apporteur d’affaires immobilier

C’est le contrat entre l’apporteur d’affaires et l’agence ou le professionnel commanditaire. Le contrat d’apporteur d’affaires en immobilier ou contrat de courtage en immobilier, est la meilleure mesure de sécurité en cas de litige avec un client.

En effet, si toutes les professions immobilières sont régies par la loi Hoguet du 2 janvier 1970, certaines sont beaucoup moins réglementées que d’autres. C’est le cas de l’apporteur d’affaires immobilier. Aussi est-il d’autant plus judicieux de compenser ce manque de cadre légal par un contrat.

Il faudra penser à y faire figurer le plus précisément possible les éléments suivants : 

  • l’identité des cocontractants ;
  • le descriptif de la mission ;
  • l’intitulé des services prestés ;
  • le type de propriétaires ou de prospects visés ;
  • la zone géographique visée ;
  • la durée de la mission ;
  • les obligations mutuelles ;
  • tout ce qui concerne la rémunération : le mode (commission), le taux, les modalités de versement, etc ;
  • les conditions de résiliation ;
  • la juridiction compétente en cas de litige ;
  • les différentes clauses (exclusivité, confidentialité, non-concurrence, etc.)


Intégrer des réseaux immobiliers

Les réseaux immobiliers sont des structures regroupant uniquement des indépendants de l’immobilier, contrairement aux agences immobilières qui fonctionnent essentiellement avec des employés salariés.

Rejoindre un réseau immobilier est bénéfique pour le développement de votre propre réseau d’apporteur d’affaires immobilier : 

  • vous jouissez de la notoriété et de l’image déjà existantes du réseau, cela a un impact positif sur votre visibilité et cela donne un bon a priori sur vous ;
  • vous avez accès à tout un panel d’outils et de services d'accompagnement : logiciels, formations et suivi… 
  • votre carnet de contacts est mécaniquement élargi à tous les indépendants membres du réseau.

A défaut des réseaux de franchises pouvant présenter des frais importants (ou un investissement élevé) certains réseaux sous forme de label/regroupement permettent de partager les bonnes pratiques.


Participer à des salons immobiliers

Dans le milieu de l’immobilier, la présence hors-ligne est tout aussi importante que la présence en ligne. L’un des meilleurs moyens de se faire connaître est de participer à des salons immobiliers. Néanmoins se contenter d’être là ne suffira pas pour étendre votre réseau d’apporteur d’affaires, il vous faudra être proactif : 

  • communiquez sur votre présence : en amont, en la signalant quelques jours à l’avance sur vos réseaux sociaux mais aussi via des invitations par email ; au sein même du salon en préparant des affiches et des flyers ;
  • essayez d’avoir des rendez-vous car non seulement cela rythmera votre journée mais en plus, cela fera gagner du temps aux interlocuteurs qui souhaiteraient venir vous voir ;
  • travaillez votre visibilité : votre logo et vos couleurs doivent se retrouver partout où c’est possible (produits sponsorisés, panneaux, décorations) ; arrangez-vous pour avoir un emplacement près de l’entrée.

Quels avantages à créer son réseau d’apporteur d’affaires immobilier ?

Tout d’abord, créer votre réseau d’apporteur d’affaires peut vous permettre de toucher des publics qui étaient jusque-là inaccessibles ou du moins insoupçonnés. En effet, les apporteurs d’affaires avec qui vous collaborez viennent ajouter leurs propres réseaux au vôtre. La perspective est doublement bénéfique : 

  • un plus grand nombre de prospects potentiels qui n’auraient pas été en mesure de vous trouver ;
  • l’accès à des profils et des segments-cibles différents puisque chaque réseau est le reflet d’une personnalité différente.

Ensuite, un apporteur d’affaires immobilier, grâce à son expertise du domaine, est en mesure de faciliter vos transactions immobilières. Il vous permettra ainsi de gagner du temps sur votre prospection, grâce à des leads déjà qualifiés, mais aussi de réduire vos coûts, notamment en matière de communication et de marketing (moins de besoins publicitaires).

Enfin, créer son réseau d’apporteur d’affaires permet de renforcer les relations avec vos clients existants en les récompensant pour leurs recommandations. Notez bien que les recommandations de clients satisfaits ont tendance à être plus crédibles et à avoir plus d'impact qu’une campagne publicitaire. Ce qui est très positif pour votre réputation et votre image de marque.


En conclusion

Pour résumé, l’apporteur d’affaires immobilier est tout simplement un intermédiaire entre professionnels de la transaction immobilière et propriétaires vendeurs ou potentiels acheteurs. Sa mission se termine lorsque les deux parties entrent en contact. Selon le niveau de prestation de cette mise en contact, le taux de commission varie. Pour attirer les apporteurs d’affaires, utilisez votre réseau existant, pensez à intégrer un réseau immobilier, travaillez votre image ainsi que votre présence en salon.

Cela dit, créer et maintenir un réseau d’apporteur d’affaires s’avère bien souvent un véritable défi : choisir quels contacts ajouter, maintenir le dialogue, motiver les apporteurs d’affaires, créer un support pour visualiser son réseau et se mettre en conformité au regard de la loi.

Chez Yuccan Lead, nous avons développé une solution tout-en-un avec plusieurs outils digitaux pour vous aider à gérer efficacement votre réseau d'apporteurs d'affaires immobiliers sans avoir besoin de signer des contrats d'apporteurs d'affaires. Intéressé ? Alors découvrez notre plateforme !

FAQ : Apporteur d’affaires immobilier

Qui peut être apporteur d'affaires ?

D’après la loi Hoguet du 2 janvier 1970, on ne peut être apporteur d’affaires dans le secteur de l’immobilier qu’à titre exceptionnel. Dès qu’il y a récurrence, donc dès le 2e apport d'affaires, on sort de ce cadre légal. L’activité régulière d’apport d’affaires en immobilier est réservée aux titulaires de la carte professionnelle d’agent immobilier, mention T (pour Transaction). Plus communément appelée carte T. Yuccan Lead est une solution innovante qui permet de se libérer des contraintes liées aux contrats d'apporteurs d'affaires.

Y a t il besoin d'un statut juridique avec la plateforme Yuccan Lead ?

La plateforme Yuccan Lead est conçue pour aider les professionnels de l'immobilier à gérer efficacement leur réseau d'apporteurs d'affaires. Pour utiliser la plateforme, il n'est pas nécessaire d'avoir un statut juridique spécifique. Cependant, si vous êtes un professionnel de l'immobilier, il est important de respecter les lois et les réglementations en vigueur dans votre région.

Quelle différence entre apporteur d’affaires et agent immobilier ou agent commercial ?

L’agent immobilier et l’agent commercial immobilier peuvent intervenir sur tout le processus depuis la prospection de ses clients jusqu’à la signature de l’acte de vente du bien immobilier. Il peut aussi choisir de déléguer en partie ou en totalité la phase de prospection à l’apporteur d’affaires. Celui-ci, de son côté, ne peut jamais intervenir au-delà de la fin de la prospection c’est-à-dire après la mise en relation entre l’agent et le prospect.

Partager l'article

Vous aussi, soyez acteur du bouche-à-oreille en diffusant ces informations

Ces articles sont susceptibles de vous intéresser

En qualité d'experts du referral marketing, nous vous suggérons les articles suivants